Le déménagement pour les personnes à mobilité réduite

Si vous avez des difficultés à vous déplacer du fait d’un handicap, pas forcément évident pour vous d’envisager un déménagement. Pourtant, vous pouvez avoir envie ou devoir changer de logement à un moment donné de votre vie. Votre mobilité étant réduite, vous ne pouvez pas envisager d’emballer et de transporter vous-même vos affaires d’un endroit à un autre. Vous devrez donc faire appel à un déménageur professionnel. Heureusement, du fait de votre situation, des aides financières sont accordées par l’Etat pour vous permettre de louer ce type de service.

Des aides financières pour organiser votre déménagement

En tant que personne à mobilité réduite, vous êtes éligible mais surtout prioritaire sur toutes les aides prévues par l’Etat, que cela concerne le cas professionnel ou privé. Ces aides valent surtout pour le logement (par l’intermédiaire de la CAF) et l’aide au déplacement.

Dans le cas d’un déménagement, la première aide que vous pouvez demander et obtenir est l’allocation de logement à caractère social (ALS). Elle concerne aussi bien les personnes souhaitant louer un bien immobilier que celles souhaitant accéder à la propriété, même si elles ont déjà contracté un prêt pour cela.

Vous pouvez obtenir davantage d’informations concernant le montant de cette prime, et sur les plafonds de salaire exigés pour en bénéficier, en vous rendant directement sur votre espace personnalisé ou sur la rubrique Aide au logement sur le site de la Caisse des Allocations Familiales.

Le montant de votre aide sera calculé en fonction de plusieurs éléments comme le nombre de personnes vivant dans votre foyer, de l’endroit où vous habitez, où encore du montant de votre loyer.

Une autre aide au logement prévue par la CAF est la Prestation de compensation du handicap (PCH). Elle est destinée aux personnes handicapées ou à mobilité réduite mais peut aussi être perçue par les personnes hébergeant une personne en situation de handicap. Il s’agit d’une aide souvent utilisée pour financer votre déménagement mais qui peut également être utilisée pour réaliser des travaux d’aménagement dans votre nouveau logis, pour l’adapter à votre handicap.

Anticipez vos démarches administratives

Une fois que vous avez l’assurance de pouvoir disposer des aides étatiques pour organiser votre déménagement et que vous avez déjà loué ou acheté un nouveau logement, pensez plusieurs semaines avant le jour du grand départ à effectuer l’ensemble des démarches administratives et à souscrire les contrats pour votre nouveau logement.

Ainsi, privilégiez la souscription aux contrats de gaz et d’électricité, plusieurs jours avant le déménagement, la mise en service de l’énergie par le gestionnaire de réseau n’ayant lieu que cinq jours ouvrés après la prise en compte de votre demande auprès d’un fournisseur.

De même, assurer votre logement, ou souscrire à une offre internet quelques temps avant votre emménagement vous permettra d’arriver dans votre nouveau chez-vous de façon plus sereine le jour J !

 

Nous suivre

Partager